**IDENTIFIER ET CARACTÉRISER LES PÉRIODES DE L’ÉVOLUTION DE LA POPULATION DANS LA COMMUNE DE LA BRUYÈRE. S.1/4 – S.2/3 – S.2/4.

  • Année : 1re et 2e année
  • Prérequis : lecture d’un graphique évolutif, les siècles, la mécanisation de l’agriculture en lien avec l’industrialisation du secteur, l’exode rural, l’exode urbain, la rurbanisation.
  • Durée : 30′
  • Niveau de complexité :

1. Contextualisation dans le parcours en EDM

Un graphique qui montre une évolution de la population dans le temps peut être utilisé comme une représentation de temps, au même titre qu’une ligne du temps. Dans le cas d’une évolution comme celle illustrée dans le document ci-dessous, les “ruptures” ou “changements” qui affectent l’évolution de la population peuvent être associés à des faits ou phénomènes du passé en vue de les justifier : industrialisation, exode rural/urbain, développement des moyens de transport, développement de la production agricole ou industrielle … . C’est donc un outil visuel qui permet de faire des liens entre des faits et phénomènes et qui s’avère utile pour  fixer une série de repères temporels en leur donnant du sens (mise en évidence des acteurs et facteurs du changement).

2. Documents

3. Consignes

Consigne relative à la tâche :

En prenant appui sur le graphique et sur la carte ci-contre, rédige un court texte pour décrire les différentes périodes qui caractérisent l’évolution de la population dans la commune rurale de La Bruyère depuis 1830. Pour structurer ton commentaire, utilise des repères de temps pertinents (ceux qui permettent de caractériser le début et la fin des différentes périodes).

Autres consignes pour amener l’élève à réaliser la tâche :

  • Sur le graphique, délimite différentes périodes qui marquent une évolution de la population à La Bruyère depuis 1830.
  • Indique, au-dessus de la courbe, des flèches qui marquent l’évolution de la population. Utilise un code couleur :
    • vert = la population augmente,
    • rouge = la population diminue,
    • noir = la population stagne.
  • Sur le graphique, positionne les repères de temps suivants :
    • (A) Mise en service de la gare Saint-Denis-Bovesse,
    • (B) Aménagement de l’autoroute E411 Bruxelles-Namur,
    • (C) La fin de la Première Guerre mondiale,
    • (D) L’indépendance de la Belgique.
  • Estime la population de La Bruyère au moment de l’indépendance de la Belgique : ……………………….
  • Estime la population de La Bruyère en 2010 : …………………………..
  • Indique deux repères temporels en lien avec le déclin de la population à La Bruyère :
    •  ………………………………………………………………………
    • ……………………………………………………………………….
  • Définis “Exode rural” : …………………………………………………………………………………………………………………….
  • Indique deux repères temporels entre lesquels la population de La Bruyère stagne :
    • ………………………………………………………………………………………………..
    • ………………………………………………………………………………………………..
  • Indique un repère temporel contemporain de l’augmentation la plus importante de la population à La Bruyère :
    • ……………………………………………………………………………………………….
  • Cite deux facteurs qui expliquent l’augmentation de la population durant l’industrialisation :
    • …………………………………………………………………………………..
    • …………………………………………………………………………………..
  • Indique la période où la commune de La Bruyère est marquée par le phénomène d’exode urbain : …..
  • Cite un phénomène en lien avec la mobilité qui encourage l’exode urbain à partir des années 1960′ : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

4. Exemple de production(s) attendue(s)

Commentaire du graphique :

À La Bruyère, la population augmente depuis l’indépendance de la Belgique jusqu’en 1890. Elle passe d’environ 3800 habitants à 6500 habitants. Cette augmentation de la population peut être mise en lien avec l’industrialisation.

Avec la concurrence du blé américain en 1890, la population de La Bruyère diminue jusqu’en 1922. Cette diminution de la population s’explique notamment par le début de l’exode rural et les conséquences de la Première Guerre mondiale.

Entre 1922 et 1970, la population de La Bruyère stagne.

À partir de 1970, on observe l’augmentation la plus importante de la population dans la commune de La Bruyère. Cette augmentation de la population peut être mise en lien avec l’aménagement de l’autoroute E411 reliant Namur à Bruxelles. Cette infrastructure de transport favorise l’exode urbain et l’installation de nouveaux habitants venus des villes dans les communes rurales.

Autres consignes :

  • Estime la population de La Bruyère au moment de l’indépendance de la Belgique : 3800 habitants
  • Estime la population de La Bruyère en 2010 : 9000 habitants
  • Indique deux repères temporels en lien avec le déclin de la population à La Bruyère :
    • la concurrence du blé américain et le début de l’exode rural
    • la Première Guerre mondiale
  • Définis “Exode rural” : Durant la seconde moitié du XIXe siècle, de plus en plus de paysans quittent les campagnes pour venir travailler en ville et dans les agglomérations situées près des usines.
  • Indique deux repères temporels entre lesquels la population de La Bruyère stagne :
    • La fin de la Première Guerre mondiale
    • L’aménagement de l’autoroute E411 reliant Bruxelles à Namur.
  • Indique un repère temporel contemporain de l’augmentation la plus importante de la population à La Bruyère :
    • L’aménagement de l’autoroute E411 reliant Bruxelles à Namur.
  • Cite deux facteurs qui expliquent l’augmentation de la population durant l’industrialisation :
    • Fin des famines (en lien avec les progrès agricoles /mécanisation de l’agriculture).
    • Fin des épidémies (en lien avec les premiers vaccins, l’amélioration de l’hygiène, l’eau potable, etc.). 
  • Indique la période où la commune de La Bruyère est marquée par le phénomène d’exode urbain : période 6
  • Cite un phénomène en lien avec la mobilité qui encourage l’exode urbain à partir des années 1960′ : la généralisation de la voiture et la création des infrastructures de transport pour la voiture (autoroute).

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Savoirs: les siècles, la période contemporaine et les repères appris et phénomènes appris (indépendance de la Belgique, Exode rural, l’Industrialisation, les guerres mondiales, l’Exode urbain).
  • Savoir-faire : lire et annoter un graphique, utiliser des repères de temps pour situer un fait ou un phénomène.

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Éléments évalués Critères de qualité Pondération
Savoir-faire Lire un graphique Mise en évidence des 6 périodes qui marquent l’évolution de la population. 0-1-2-3
Mise en évidence de l’évolution de la population par un code couleur. 0-1-2-3
Estimation correcte de la population en 1830 et en 2010. 0-1-2
Sélection pertinente des repères en lien avec le déclin de la population. 0-1-2
Sélection pertinente des repères en lien avec la stagnation de la population. 0-1-2
Sélection pertinente d’un repère en lien avec l’augmentation la plus importante de la population. 0-1
Savoirs Utiliser des repères temps Positionnement correcte des repères de temps sur le graphique 0-1-2-3-4
Définition correcte du phénomène d’Exode rural 0-1
Mise en lien pertinente de facteurs responsables de l’augmentation de la population durant l’industrialisation. 0-1-2
Sélection pertinente de la période en lien avec l’Exode urbain. 0-1
Mise en lien pertinente de l’exode urbain avec la généralisation de la voiture. 0-1
Tâche Caractériser l’organisation du temps Mise en évidence d’une augmentation de la population entre 1830 et 1890. 0-1
Mise en lien de cette augmentation de la population avec l’industrialisation ou des faits et phénomènes en lien avec l’industrialisation. 0-1
Mise en évidence d’une diminution de la population entre 1890 et +/- 1920. 0-1
Mise en lien de cette diminution de la population avec le phénomène d’exode rural et la première guerre mondiale. 0-1-2
Mise en évidence d’une stagnation de la population entre 1920 et 1970. 0-1
Mise en évidence de l’augmentation la plus importante de la population à partir de 1970. 0-1
Mise en lien de cette augmentation de la population avec l’aménagement de l’autoroute E411. 0-1
Mise en lien de l’aménagement de cette infrastructure de transport avec le phénomène d’exode urbain. 0-1

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

Le transfert peut se faire à partir de n’importe quel graphique d’évolution de la population ou de tout autre élément jugé utile (production d’un bien, passagers des transports en commun, etc.).

Sur le portail numérique du cours d’EDM, d’autres situations d’apprentissage/d’évaluation ont été réalisées à partir d’un graphique d’évolution de la population (Seraing).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *