***Identifier des atouts et des contraintes des milieux naturels. Le cas de la répartition de la production de céréales en Belgique. S.2/3

  • Année : 2e année
  • Prérequis : lecture d’une carte thématique, le découpage administratif de la Belgique (les Provinces et les Régions), le relief de la Belgique, les principales formes de relief (plaine, plateau, montagne, vallée), le sillon Sambre et Meuse, les 8 directions cardinales.
  • Durée : 25′
  • Niveau de complexité :

1. Contextualisation dans le parcours en EDM

La répartition de la production de céréales en Belgique peut-être mise en lien avec la spécificité de nos milieux naturels. En Belgique, on observe que les superficies agricoles consacrées à la production de céréales se situent majoritairement dans la région des plaines et des bas plateaux. Cet exemple d’activité s’intègre idéalement dans la séquence 2.3 du programme.

2. Documents

3. Consignes

Sur base des cartes thématiques à disposition, rédige un bref commentaire afin d’énoncer un lien entre la répartition des cultures de céréales en Belgique et le relief.

Autres consignes pour vérifier la capacité de lecture des cartes thématiques :

  • En prenant appui sur la carte du relief :
    • Nomme la forme de relief présent dans la zone verte : …………………………………….
    • Identifie la forme du relief présent au sud du sillon Sambre et Meuse : ……………………………………….
  • En prenant appui sur la carte de la production de céréales en 2014 :
    • Annote la carte afin de mettre en évidence 3 espaces où la production de céréales est faible/absente.
    • Décris la situation géographique de ces 3 espaces en utilisant des repères spatiaux pertinents.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

Commentaire :”J’observe que là où les cultures de céréales sont peu importantes, le relief est plus élevé, sauf dans les plaines situées au nord-est du pays ainsi que dans la Région de Bruxelles-Capitale.”

ou

” J’observe que là où les cultures de céréales sont importantes, le relief est peu élevé, sauf dans les plaines situées au nord-est du pays ainsi que dans la Région de Bruxelles-Capitale.”

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Tâche: Identifier des interactions hommes-espaces sur base d’une activité économique comme la production de céréales en Belgique.
  • Savoirs: Caractériser des milieux naturels afin de mettre en évidence leurs atouts et leurs contraintes en lien avec les principales formes de relief (plaine, plateau, montagne, vallée).
  • Savoir-faire: Utiliser des représentations de l’espace en vue de mettre en évidence des espaces où la production de céréales est faible/absente, Utiliser des repères spatiaux pour situer des espaces où la production de céréales est faible/absente en lien avec le relief de la Belgique, l’orientation et le découpage administratif.

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Éléments évalués Critères de qualité Pondération
Savoirs Caractériser des milieux naturels Sur la carte du relief, la zone verte est correctement identifiée comme une région de plaine. 0-1
Sur la carte du relief, la zone située au sud du Sillon Sambre et Meuse est correctement identifiée comme une région de plateau. 0-1
Savoir-faire Utiliser des représentations de l’espace Les 3 espaces où la production de céréales est faible/absente sont correctement mis en évidence. 0-1-2-3
Utiliser des repères spatiaux pour situer des faits dans l’espace Les 3 espaces sont correctement décris avec des repères spatiaux pertinents :

  • les plaines du nord-est du pays ou au nord-est de la Flandre ou dans les provinces d’Anvers et du Limbourg.
  • la Région de Bruxelles-Capitale.
  • les plateaux du sud-est du pays ou au sud-est de la Wallonie ou dans les provinces de Liège et du Luxembourg.
0-1-2-3
Tâche Commenter une représentation de l’espace Un lien évident entre la répartition de la production des céréales et le relief est établi. 0-1
Les plaines du Nord-est du pays et la Région de Bruxelles-Capitale sont citées à titre d’exception. 0-1-2

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

Cette analyse de la répartition des espaces de production de céréales peut-être transférée avec d’autres facteurs en lien avec les milieux naturels. La répartition des précipitations peut-être également mise en lien avec celle de la production de céréales. D’autres analyses d’interactions hommes-espaces peuvent être effectuées sur base d’autres activités économiques en lien avec l’agriculture. Le site www.atlas-belgique.be offre un panel de cartes en lien avec les surfaces agricoles cultivées (betteraves sucrières, cultures fruitières, pommes de terre, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *