Les informations relatives aux éléments évalués et aux modalités de passation se trouvent à la fin de l’article.

Taux de réussite

  • Juin 2019 – 79%
  • Juin 2018 – 74%
  • Juin 2017 – 71%
  • Juin 2016 – 84%
  • Juin 2015 – 72%

Distribution des résultats[1]

Juin 2019 (12.652 résultats retournés)

EDM (62%)————————- Géographie (58%)————————- Histoire (66%)

Juin 2018 (12552 résultats retournés)

EDM (59%)————————- Géographie (60%)————————- Histoire (59%)

Juin 2017 (12380 résultats retournés)

   EDM (58%)————————- Géographie (56%)————————- Histoire (59%)

Juin 2016 (8941 résultats retournés)

EDM (63%)————————- Géographie (61%)————————- Histoire (65%)

Juin 2015 (3683 résultats retournés)

EDM (58%)————————- Géographie (57%)————————- Histoire (60%)

[1] Les % expriment la moyenne des scores dans les disciplines

Les scores par question par année

Volets géographique – juin 2019


Volets historique- juin 2019


Volet géographique – juin 2018

Volet historique – juin 2018

Volet géographique – juin 2017

Volet historique – juin 2017

Volet géographique – juin 2016

Volet historique – juin 2016

Volet géographique – juin 2015

Volet historique – juin 2015

Contexte des évaluations du réseau FESeC en EDM

Depuis plusieurs années, la FESeC propose aux écoles de notre réseau une épreuve externe pour la formation historique et géographique comprenant la formation à la vie sociale et économique (EDM).

Les résultats de 2019 sont provisoires, ils comportent les premiers résultats qui donnent déjà une idée du taux de réussite et des scores dans les disciplines et par item.

En 2018, près de la totalité des élèves de 2e année commune l’ont utilisée (plus de 31.000).

En 2017, plus de 90% des élèves de 2e année commune l’ont utilisée.

Les résultats retournés constituent entre 30% et 40% de l’ensemble des résultats.

Éléments évalués

Les éléments évalués sont précisés dans le programme d’EDM (D/2008/7362/3/40) aux pages 9 à 17 dans le chapitre « Que faut-il faire apprendre ? Des ressources et des compétences ». Ce sont les acquis d’apprentissage fixés par les Socles de compétences.

L’épreuve est organisée en deux volets : le volet géographique et le volet historique.

Cette organisation répond :

  • à la nature et la présentation des ressources à apprendre dans le programme et dans les Socles de compétences ;
  • à la structure qui a été adoptée dans les outils d’évaluation interréseaux[1] et [2];
  • à la structure adoptée lors des évaluations externes non certificatives

[1] Lien vers les outils d’évaluation interréseaux pour la formation historique au premier degré (consulté en juin 2017).

[2] Lien vers les outils d’évaluation interréseaux pour la formation géographique au premier degré (consulté en juin 2017)

Les supports et conditions de passation

En vue de l’épreuve, cinq documents sont communiqués aux écoles :

  1. Un questionnaire de 8 pages à l’attention de l’élève ;
  2. Un portefeuille documentaire A3 recto verso imprimé en couleurs à l’attention de l’élève ;

Ces deux documents ont été envoyés aux écoles à la fin du mois de mai par la société Averbode.

  1. Des consignes de passation à l’attention de l’enseignant ;
  2. Une grille d’encodage des résultats à l’attention de l’enseignant ;
  3. Une épreuve complétée avec les réponses possibles attendues à l’attention de l’enseignant .

Ces trois documents sont communiqués aux directions par voie électronique (espace sécurisé) à la fin du mois de mai.

L’épreuve se fait à une date imposée pour l’ensemble des écoles et est prévue pour une durée de deux périodes consécutives de 50 minutes.

Chaque enseignant assure la correction des épreuves de ses élèves. Les résultats sont communiqués de manière standardisée.

La réussite est fixée à 50%.