Situations d’apprentissage selon les acquis attendus en géographie au terme du degré

Les situations d’apprentissages sont classées selon des acquis d’apprentissage du volet géographique attendus au terme du degré. Ces acquis ciblent les éléments essentiels des savoirs et des savoir-faire prévus au programme (pages 9 à 20)

Les rubriques périphériques contribuent à caractériser des interactions Hommes/espace

Les items des Socles de compétences

SF Spécifiques Savoirs spécifiques

4.1.1 Utiliser des repères spatiaux :

…pour se situer soi-même et situer des faits dans l’espace

…pour se déplacer

  • sur la carte de la Belgique : commune, Régions, Communautés, Provinces, Meuse, Sambre, Escaut et autres cours d’eau proches de sa commune, principales villes)
  • sur une carte de l’Europe : Belgique, états de l’UE, mer du Nord, Méditerranée, Baltique, Alpes et Pyrénées)
  • sur le planisphère et le globe terrestre : continents, océans, équateur, méridien Greenwich, tropiques, cercles polaires, hémisphères N et S)

4.1.1Utiliser des représentations de l’espace : plan de la commune, Belgique avec Régions, Europe avec délimitation des états de l’Union, planisphère et globe terrestre

4.1.2 Localiser un lieu, un espace

Situer par rapport aux repères à connaitre

Orienter selon les 8 directions cardinales

4.1.3 Lire un paysage sur le terrain : le délimiter, déterminer les différents plans et repérer la ligne d’horizon, rechercher les éléments dominants et identifier à quel type d’espace il appartient

4.1.3 Lire une image géographique : reconnaitre la nature du document, préciser l’angle de vue (distinguer photo aérienne et au sol), déterminer les différents plans et repérer la ligne d’horizon, rechercher les éléments dominants et identifier à quel type d’espace il appartient

4.2.1 Les composantes du paysage rural, urbain, industriel et mixte comme éléments-clés qui composent le paysage (éléments naturels ou humains, paysage peu ou très humanisé, rural, urbain ou industriel)

  • Identifier le relief, la végétation et les éléments issus de l’impact de l’action humaine (bâtiments, champs, prairies, espaces boisés, voies de communication, surface plane ou accidentée, cours d’eau, vallée)
  • Caractériser : rural, urbain, industriel et mixte comme éléments-clés qui composent le paysage (éléments naturels ou humains, paysage peu ou très humanisé, rural, urbain ou industriel)

4.2.2 Des milieux naturels en identifier et en caractériser quelques-uns

  • identifier et caractériser : forêt, montagne, désert, mers et océans
  • les associer aux 5 zones climatiques : deux polaires, deux tempérées et une intertropicale
  • Identifier leurs atouts et contraintes en lien avec
    • l’altitude (pente) et les principales formes du relief (plaine, plateau, montagne vallée), avec les éléments d’hydrographie (bassin hydrographique et crues, cours d’eau) ;
    • la température moyenne, l’amplitude thermique et les précipitations (temps qu’il fait)
    • l’exubérance ou la rareté de la végétation
    • et leur transformation en espaces

4.2.3 L’organisation de l’espace à l’échelle de la commune, une des deux Régions de la CF, l’état fédéral, l’UE et le monde :

  • caractériser les fonctions de résidence, administrative, production (3 secteurs) et de consommation et d’échanges
  • caractériser ses structurations sur base : parcelle, bocage, paysage ouvert, remembrement (surface bâtie, non bâtie, ville, village) ainsi que frontières politiques et limites naturelles (limites régionales, nationales, et de l’UE)
  • caractériser l’évolution de l’utilisation de l’espace : lotissements, parcs industriels et commerciaux

4.2.4 Interactions hommes-espaces :identifier une série d’objets sur base des caractères précisés:

  • population : nombre, espace peu ou très peuplé, densité, citadins ou ruraux, urbanisation
  • déplacement : migration, navetteur
  • communication : voies et moyens de communication, de télécommunications
  • espaces à risque : installation de l’homme
  • activités économiques : agriculture, industrie, commerce et services
  • organisation sociale : école, commune, vie associative
  • exploitation et exclusion 
  • Implication sur la vie sociale de la succession des saisons et l’alternance jour/nuit