***Situer des campings en France- S.2.3/2.6

  • Année:  2e
  • Prérequis: lecture d’une carte thématique, connaissance des repères géographiques à l’échelle de la France (hydrographie, reliefs, pays limitrophes et villes).
  • Durée: 2X50′
  • Niveau de complexité :

1. Contextualisation dans le parcours d’apprentissage en EDM

La répartition des campings est un élément de l’espace directement en lien avec l’activité touristique. Leur répartition est directement en lien avec différentes composantes de l’espace (températures, précipitations, paysages…). Ce sujet, qui trouvera assez facilement sa place dans la séquence 2.3 ou 2.6, se prête donc particulièrement bien à l’analyse des atouts et des contraintes du milieu. C’est aussi une opportunité d’apprendre ou de remettre en mémoire une série de repères spatiaux et travailler la capacité à situer dans l’espace. À ce sujet, lors des évaluations externes, les scores à ce type de tâche sont généralement inférieurs à 40%. 

2. Documents

3. Consignes

Consigne relative à l’exercice de la tâche :

Deux espaces où se situent les plus fortes concentrations de places de camping sont mis en évidence par un trait en pointillés (n°1 et n°2) sur la première carte. Situe ces deux espaces en utilisant au moins un repère hydrographique.

  • Espace 1 : …………………………………………
  • Espace 2 : …………………………………………

Consignes relatives à la maitrise des ressources :

  • Définis brièvement le terme “Hydrographie” : ………………………………
  • À l’aide de l’Atlas, complète la carte vierge de la France :
    • Nomme en noir les pays limitrophes de la France.
    • Nomme en rouge les principales villes de France mises en évidence sur la carte.
    • Souligne le nom de la capitale de la France.
    • Nomme en bleu les mers et océan(s) qui bordent la France
    • Repasse en bleu les fleuves tracés sur la carte.
    • Nomme en bleu les fleuves tracés sur la carte.
    • Nomme en brun les principaux reliefs mis en évidence sur la carte.
    • Donne un titre à la carte. 
  • À l’aide de la carte que tu viens de compléter, complète les phrases ci-dessous en entourant la proposition correcte :
    • La Loire prend sa source dans … le Massif central – le Jura – les Pyrénées.
    • L’embouchure du Rhône est … la Manche – l’Océan Atlantique – la Méditerranée.
    • Paris se situe en amont – en aval de Rouen.
  • Sur la carte de la répartition des campings, entoure les espaces de concentration de campings qui correspondent aux textes de situation suivants :
    • Espace 3: il existe une forte concentration de campings en bordure de la Manche, à l’embouchure de la Seine.
    • Espace 4: il existe une forte concentration de campings sur la rive gauche du Rhin, dans le massif des Vosges, à la frontière franco-allemande.
    • Espace 5: il existe une forte concentration de campings dans la vallée du Rhône.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

  • Espace 1: les campings se situent majoritairement en bordure de l’Océan Atlantique, de part et d’autre de l’embouchure de la Loire et de la Garonne.
  • Espace 2: les campings se situent majoritairement en bordure de la mer Méditerranée, de part et d’autre de l’embouchure du Rhône.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

La structuration se fait au moment choisi par l’enseignant sous une forme au choix (p.ex. des fiches…):

  • Savoirs:
    • Les pays d’Europe; la notion de pays limitrophes, les mers/océan à l’échelle de l’Europe, les principaux fleuves d’Europe, les principaux reliefs d’Europe.
    • Vocabulaire spécifique lié à la situation par rapport à un cours d’eau : source, embouchure, amont, aval, rive gauche, rive droite, affluent, confluent, méandre, etc.
  • Savoir-faire:
    • Lecture d’une carte thématique à une variable en valeurs absolues (campings de France).
    • Règles pour rédiger un texte de situation d’espace : pour situer un espace, sélectionner des repères en fonction de leur pertinence par rapport à l’espace à décrire et y faire référence en utilisant les directions cardinales, l’hydrographie, les Régions, le relief, les pays limitrophes, etc. 

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et/ou des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Éléments évalués

Indicateurs de qualité

Pondération

Tâche

Situer un espace

Pour les deux espaces à situer, le texte fait correctement référence à l’hydrographie.

Par espace :

0-1

0-1

Savoir

Vocabulaire

Le terme hydrographie est correctement définis

0/1

Savoir-faire

Localiser des repères à l’aide de l’atlas

Les pays limitrophes sont correctement localisés et nommés

0-1-2-3

Les villes sont correctement nommées

0-1-2-3-4-5-6

La capitale de la France est identifiée

0/1

Les mers/océan(s) sont correctement localisés et nommées

0-1-2-3

Les fleuves sont correctement repérés et nommés

0-1-2-3

Les reliefs sont correctement nommés

0-1-2-3-4-5

Utiliser une représentation de l’espace

Le titre de la carte est correctement formulé

0-1

La distinction entre source/embouchure/amont et aval est correcte

0-1-2-3

Les espaces 3-4-5 sont correctement positionnés.

0-1-2-3

7. Pistes pour la certification des acquis

Les ressources faisaient partie des prérequis et ont déjà pu être certifiées.

Pour la certification de la capacité à localiser un espace, n’importe quel autre espace en Belgique ou en France peut être dessiné sur une carte et les élèves doivent être à même de le situer en faisant référence aux éléments indiqués dans la structuration et la grille d’évaluation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *